La Suède gagne la dernière médaille d’or

La Suède a défait les États-Unis par la marque de 5-3 et a remporté l’or du groupe de la Présidence, dimanche, au Championnat du monde de ringuette de 2019 qui s’est déroulé au Bill Copeland Sports Centre, à Burnaby. Les États-Unis ont gagné l’argent.

« Le match a été serré, un bon match », a déclaré Anna Norrbom, capitaine d’Équipe Suède. « J’ai eu le sentiment que nous étions en contrôle, mais nous avons fait quelques erreurs. Puis, nous avons commencé à mieux jouer et nous les [les États-Unis] avons battus. Nous avons passé une merveilleuse semaine. »

Les titres de joueuses par excellence du match ont été décernés à Meri Ruuska (numéro 22) de la Suède et à Julia Fair (42) des États-Unis.

Dans le groupe de la Présidence, les titres de joueuses par excellence du tournoi pour chacune des équipes ont été remis à :

  • Emilia Riikola (8) – Suède
  • Shaelyn Corasiniti (15) – États-Unis
  • Petra Herzigová (6) –République tchèque

Le titre de joueuse par excellence du tournoi du groupe de la Présidence est revenu à la Suédoise Sarah Esmail (3).

Le Championnat du monde de ringuette de 2019 a mis en vedette 179 athlètes, 56 entraîneurs et officiels d’équipe qui composaient les sept équipes féminines en provenance de cinq pays : le Canada, les États-Unis, la Finlande, la Suède et la République tchèque.

Voici les résultats finaux :

Groupe Sam Jacks

  • Finlande sénior – Or
  • Canada sénior – Argent

Groupe de la Présidence

  • Suède – Or
  • États-Unis  – Argent
  • République tchèque – Bronze

Groupe Junior

  • Canada – Or
  • Finlande – Argent

La composition des équipes et l’horaire des compétitions se trouvent sur https://www.wrc2019.ca/