Journée chargée au Championnat du monde de ringuette à Burnaby

Quatre matchs ont été présentés au jour trois de compétition au Championnat du monde de ringuette de 2019 à Burnaby, y compris deux matchs opposant les équipes sénior et junior du Canada à celles de la Finlande.

Dans le groupe Sam Jacks, les équipes séniors de la Finlande et du Canada se sont affrontées en soirée.

La Finlande a défait le Canada par la marque de 11-4. Les prix de joueuses par excellence du match ont été remis à Katariina Kurikko (numéro 13) de la Finlande et à Shaundra Bruvall (9) du Canada.

Plus tôt, au cours du premier match officiel du groupe junior du tournoi, le Canada l’a emporté sur la Finlande par la marque de 7-6. Les prix de joueuses par excellence du match ont été remis à Mégane Fortin (51) du Canada et Minka Tiihonen (20) de la Finlande.

Les autres matchs de jeudi ont vu la Suède affronter Westside de West Kelowna dans le dernier match amical du tournoi. La Suède a triomphé de Westside 13-0.

En après-midi, dans un match du groupe de la Présidence, la République tchèque a affronté les ÉtatsUnis. Les Américaines ont été solides pendant la rencontre et ont eu le dernier mot en l’emportant 17-3 sur les Tchèques. Les prix de joueuses par excellence du match ont été décernés à Shaelyn Corasiniti (15) des États-Unis et à Arran Arthur (23) de la République tchèque.

« Équipe États-Unis a consacré beaucoup de temps et d’efforts à la préparation du Championnat du monde de ringuette », a commenté l’entraîneuse en chef Kari Sadoway. « Nous sommes ravis d’être ici afin de voir en personne les efforts du comité d’organisation, de la ville hôte et de tous ceux qui ont un rôle à jouer dans cet événement. C’est une occasion incroyable et un événement de classe mondiale. Nous souhaitons bon tournoi à toutes les équipes. »

À mi-chemin du championnat de 2019, Jane Casson, présidente de la Fédération internationale de ringuette, a exprimé ses éloges pour l’exécution et l’organisation de l’événement. « Nous voyons une merveilleuse démonstration de notre sport, ici, à Burnaby. Qu’il s’agisse de l’appui soutenu des partisans, des matchs amicaux ou encore des matchs internationaux remarquablement joués, nous sommes enchantés du déroulement de cet événement. Je me réjouis déjà à l’idée des matchs de championnat qui auront lieu en fin de semaine. »

Sept équipes féminines représentant le Canada, les États-Unis, la Finlande, la Suède et la République tchèque se disputeront les titres junior et sénior au cours de ce championnat. En plus du tournoi international, des équipes locales du Lower Mainland et de l’Okanagan disputeront des matchs amicaux.

Un total de 179 athlètes et de 56 entraîneurs et officiels d’équipe participera au championnat. Le Bill Copeland Sports Centre est le site principal. On y présentera le tournoi à la ronde et les matchs pour les médailles. Le tournoi se poursuit jusqu’au dimanche 1er décembre.

Laisser un commentaire