Le Comité hôte du Championnat du monde de ringuette lance un appel aux bénévoles

Après le lancement récent de la campagne de vente des billets et tandis qu’il ne reste que quatre mois avant que les joueuses sautent sur la patinoire, le Comité hôte du Championnat du monde de ringuette (CMR) a lancé un appel aux bénévoles. Près de 40 personnes se sont déjà inscrites et le comité espère recruter 100 bénévoles d’ici octobre.

Coordonnatrice des bénévoles auprès du comité hôte du CMR, Tannis Tapley est à la recherche de personnes en mesure de s’engager à assumer l’un des nombreux postes de bénévoles nécessaires pour présenter un événement de calibre international.

« Il s’agit d’un événement qui repose sur le bénévolat; il nous faut d’ailleurs l’aide du milieu de la ringuette. De nombreuses occasions de bénévolat s’offrent aussi bien à ceux et celles qui connaissent bien la ringuette qu’à ceux et celles qui s’initient au sport. »

L’appel aux bénévoles se fait à grande échelle en vue de la tenue du Championnat du monde de ringuette, dont la Colombie-Britannique est la province hôte, et ce pour la première fois de son histoire. On encourage quiconque intéressé à se porter bénévole à l’occasion du Championnat du monde de ringuette à communiquer avec le comité hôte et à remplir un formulaire de candidature comme bénévole sur le site.

Le Championnat du monde de ringuette de 2019 réunit sept équipes venant du monde entier qui se disputeront le premier prix du monde de la ringuette. Le Canada et la Finlande seront représentés chacun par deux formations (équipes nationales senior et junior), tandis que les États-Unis, la République tchèque et la Suède seront quant à eux représentés chacun par une équipe.

Le Championnat du monde de ringuette sera accueilli par Sport Burnaby, Ringuette BC et la Lower Mainland Ringette League – la plus grande ligue de ringuette de la Colombie-Britannique qui se compose de dix associations membres desservant une région allant de Hope jusqu’à Squamish. Le tournoi laissera un fonds de legs, qui permettra de soutenir différents programmes de ringuette de haute performance, en plus de programmes de formation des entraîneurs et de développement des joueuses dans le Lower Mainland.

Laisser un commentaire